Les femmes infidèles sont-elles moins dans la souffrance que les hommes infidèles ? – Extraconjugales .fr : plus de plaisirs ! Aller au contenu principal

Les femmes infidèles sont-elles moins dans la souffrance que les hommes infidèles ?

Les psys / sexologues / spécialistes du couple le constatent lors de leurs consultations : les douleurs liées à l’infidélité (culpabilité / remords) sont plus souvent du côté des femmes.

Mais il n’existe aucune statistique empirique sur ce sujet.

D’où ce sondage !

Donnez votre avis sur cette question !

Vous êtes une femme ?

[poll id= »28″]

Vous êtes un homme ?

[poll id= »29″]

Discussion / remarques complémentaires

Le stéréotype de la maîtresse éplorée / passive / dans l’attente du bon vouloir de l’amant a la vie dure.

Autre cliché récurrent, celui qui veut qu’une femme qui collectionne les hommes serait une « salope » – alors que l’image des hommes qui multiplient les conquêtes reste encore synonyme de virilité, de puissance et de pouvoir.

Il semble donc possible de penser que cette vision des choses influence en partie certaines réponses (avec une pondération différente en fonction des réponses masculines ou des réponses féminines) …

Dans tous les cas, merci de participer de la manière la plus honnête possible à notre sondage !

 

Vous aimez ? Partagez l'amour !